MENU

Expositions précédentes

2022

L'école, c'est la claaaasse !

2021

Un photographe amateur du monde

Une exposition flash

LE GRAND ATLAS DES YEUX BAISSÉS

Les décorations artistiques de l’école du Gros-Seuc

Bas les masques !

2020

Lionel O’Radiguet

2019

Gustave Courbet

Ferdinand Hodler

2018

L'argent... fait-il le bonheur ?

Dans l’oeil d’Edouard

Contes du Jura

2017

Rémy Zaugg

2016

Le retour de la momie

COMEDIE HUMAINE

Tü ta too

2015

Prochain arrêt Delémont

Le Silence de la guerre

Jouer à la guerre ! Jouer à la guerre ?

2014

14-18 et ses traces à travers deux expositions...

La douleur a besoin de place

«S» comme Salvia sauge, santé, secret, symbole

2013

C'est la dose qui fait le poison !

La cigarette entre passé et présent

Archéologie A16

Les carnets de Léandre

2012

Objets bavards

2010

Gérard Bregnard ‚ visionnaire

2009

CROIS ! TM

2008

Rappel à l'ordre

2007

L'Histoire c'est moi

2006

Hanspeter Kamm, de fil et de fer

proDeo - ÊTRE de chair et de ciel

2005

Qui ne laisse pas de bois ‚…

Laurent Boillat. Sculpture - Gravures - Dessins

Suisse, permis d'entrer ...

2004

Au fil de la nativité

Jura : éclats d'identités

Chasseurs sachant chasser

2003

Du mot à l'image

Dentelles: histoires d'accessoires

Armand Schwarz (1881 - 1958), instants de vie jurassienne

Tisser des liens

2002

Le degré 02 de l'objet

Quilts amish et mennonites patchwork traditionnels de 1870 à nos jours

Impressions de voyage: André Sugnaux

2001

Sur les pas d'Auguste Quiquerez

Paul Bovée: Œuvres choisies et dessins inédits

A la croisée des notes

Pygmées: d'un regard à l'autre

C'est la dose qui fait le poison !
C'est la dose qui fait le poison !

C'est la dose qui fait le poison !  

Du 20 septembre 2013
au 3 août 2014

Venin de serpents, arsenic, belladone, pavot, antimoine... des noms de poisons bien connus ! Et pourtant, dès l'Antiquité, ces substances sont également employées comme remèdes.

L'exposition C'est la dose qui fait le poison interroge les notions de dose et de poison en ne se limitant pas au secteur médical : elle ouvre aussi quelques portes sur les doses de travail, de nutriments, d'air pur...

Qu'en est-il du poison que nous retrouvons dans nos assiettes ? Et de ce qui peut empoisonner le monde professionnel ? Sans oublier d'évoquer la nature et ses vertus, exploitées depuis longtemps mais pas toujours de manière raisonnable. Finalement, quel est le secret de la bonne dose ?

vidéo RTS

vidéo Canal Alpha

émission Babylone "Arsenic ou polonium, est-ce la dose qui fait le poison?" diffusée sur Espace 2

 

Pour les enfants

Un carnet est à disposition des enfants pour visiter l'exposition de manière originale...

 

Pour les groupes et les entreprises

Sorties en famille, entre amis, avec une association, sorties d'entreprise... des visites guidées vous sont également proposées pour vous faire découvrir l'exposition.

 

Pour les écoles

Des ateliers et des visites accompagnées sont proposées aux écoles. Ces activités sont adaptées à l'âge des enfants. Elles sont gratuites, mais il est nécessaire de s'inscrire.

Il est également possible de découvrir l'exposition de manière libre à l'aide d'un support réalisé à l'intention des élèves (voir ci-dessous Carnet Cycle 1 et Carnet cycle 2 et 3).

Vous souhaitez prolonger votre visite ? D'autres activités peuvent être réalisées de manière autonome au musée ou en vieille ville de Delémont. Nous vous mettons les documents à disposition sur demande.

Ne manquez pas de prendre contact avec Sophie Krummenacher ou Nathalie Fleury si vous aviez des questions.

 

Description des ateliers  >>>

Carnet Cycle 1  >>>

Carnet Cycle 2 et 3  >>>

 

La douleur a besoin de place

Du 17 mai 
au 3 août 2014

Que sait-on de la douleur ? Comment est-elle ressentie, vécue, comprise, soulagée, représentée ? L'exposition se propose d'explorer la relation que nous entretenons avec la douleur.

Concepteurs : Institut d'histoire de l'art et de muséologie de l'Université de Neuchâtel, projet muséal 

vidéo Canal Alpha

 

«S» comme Salvia

sauge, santé, secret, symbole

Du 17 mai 
au 31 août 2014

« Qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin .» Il est peut-être là le véritable secret de la santé. Plus précisément, il doit être dans les plantes qui nous entourent et peut-être encore plus particulièrement dans la sauge. 

Une "installation" qui prendra place au cœur du Jardin du Musée.  

Concepteur : Lionel Muller, architecte paysagiste