Past exhibitions

Jouer à la guerre ! Jouer à la guerre ?
Jouer à la guerre ! Jouer à la guerre ?
Du 23 janvier au 3 mai 2015

Jouer à la guerre du berceau à l'âge adulte ? Peut-on offrir des jouets guerriers à ses enfants ?

Petits soldats, puzzles, Stratego, poupées, maquettes... cette exposition ouvre une réflexion sur les jeux et les jouets liés à la guerre.


Jouer à la guerre !

La liste de jouets « guerriers » est longue, presque impossible à établir : poupées, figurines, jeux de société, jeux d'adresses, déguisements, jeux pour bébés, jeux pour adultes, maquettes, tanks, robots, jeeps, avions, revolvers... On peut jouer à la guerre de 7 mois à 77 ans, avec ses muscles ou son cerveau, avec calme ou bruyamment. Une centaines d'objets ex- posés nous rappellent que la guerre est omniprésente et pas seulement sur tous les continents.

Jouer à la guerre ?

On joue à la guerre depuis la nuit des temps, l'enfant ayant toujours imité l'adulte pour assimiler et grandir. De l'Antiquité au début du 20e siècle, jouer à la guerre (pour les petits garçons) est une évidence qui n'est pas remise en question. A partir de 1920, des voix critiques et inquiètes s'élèvent, heurtées par les conséquences désastreuses de la Grande Guerre. Et si jouer à la guerre, c'était mal ? Progressivement, d'autres voix s'interrogeront : qu'est-ce que j'apprends quand je joue à la guerre ? Com- ment le fait de jouer fabrique-t-il une identité sexuelle ? Quelles sont les valeurs associées aux jeux guerriers ?

Au-delà du « jouer à la guerre » sur le plan de l'industrie du jouet ou sur celui des opinions (qu'elles soient pour ou contre), l'exposition est une plongée dans le monde de l'enfance, des modèles réduits, de l'histoire rêvée (des dragons aux sabres laser) et de ce moment unique et privilégié où «gagner une guerre» se fait sans blessures ni boucheries. 

vidéo Canal Alpha

émission Babylone La guerre en jouant, diffusée sur Espace 2

 

Commissaire d'exposition : Isabelle Lecomte